Adgate : Free, toujours plus haut, toujours plus fort

Logo - FreeL’info’ a commencé à circuler Jeudi 3 Janvier : la dernière mise à jour des Freebox inclue un bloqueur de publicité.

Il s’agit d’une option activée par défaut (option en bêta qui plus est). Il semblerait que cette option bloque également les données de Google Analytics (données utilisées pour la génération de statistiques de fréquentation des sites).

Après Free qui bride les débits de ses abonnées vers YouTube, après la presse qui essaye de soutirer de l’argent à Google, on a donc droit à Free qui remet en cause la neutralité du net, qui censure du contenu, qui transforme ses abonnés en pirate (parce que oui, consulter du contenu en refusant le deal de l’éditeur, c’est du vol). Décidément, elle commence vraiment bien cette nouvelle année.

Source : Numerama.com

Publié par

gcko

#iOS developer at @applydia, former #Epitech student, «I'm am currently making your smartphone smarter»